EUKOPAC scholarly blog

L’objet scientifique du “carnet scientifique EUKOPAC” concerne une aire culturelle : la Corée, et un objet d’étude précis : les acteurs politiques coréens, à une période non limitée au contemporain. Le terme d’acteur politique est à prendre ici au sens large puisqu’il recouvre aussi bien des institutions gouvernementales (gouvernement, assemblée nationale, ministères, autre pays tiers…) ou non-gouvernementales (parti politiques, syndicats, groupes religieux, ONG…), des individus (élus, représentants…), que des groupes tels que l’opinion publique, des lobbys ou autres. Le point commun entre les acteurs étudiés consiste en leur action “politique”, c’est-à-dire toute action qui implique une participation politique et en conséquence la détention d’un pouvoir politique. Qu’ils soient directement en charge de l’élaboration de mesures politiques, ou qu’ils exercent une influence pour modifier, créer ou supprimer des mesures politiques existante ou en cours d’élaboration, les acteurs politiques concernés peuvent avoir tout simplement un poids politique au moment des élections. Comme il s’agit d’acteurs, c’est bien la description des actions qui est au centre de la recherche. La description des acteurs eux-même et de leurs objectifs politiques sert à expliquer l’action. L’objectif de la description de ces acteurs politique est de mieux comprendre la Corée d’hier et d’aujourd’hui.